Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
VTT et randonneurs sur le Hohlandsberg

VTT et randonneurs sur le Hohlandsberg

Poursuivez ici selon votre inspiration...

La fréquentation, par les vététistes, des itinéraires balisés par le Club vosgien sur le massif du Hohlandsberg est fort importante.

Les dégradations sur les sentiers sont visibles et posent problème. C'est pourquoi le club local du club vosgien travaille en partenariat depuis près de 5 ans avec les cyclistes du Hohlandsbike pour entretenir les itinéraires.

Dans ce contexte le club vosgien a réuni les représentants du club vosgien avec Jean Louis Meyer son président, des membres du Hohlandsbike avec Vincent Perego vice président, Joseph Peter président de l'association départementale du CV et Philippe Lambert président de la fédération du Haut Rhin du cyclisme.

Joseph Peter a développé la problématique sensible, parfois même conflictuelle de la cohabitation entre marcheurs, cyclistes et autres utilisateurs de l'espace naturel . Une situation qui génère bien des frustrations dans les divers camps et interpelle les propriétaires des forêts, les communes, les collectivités locales et l'ONF.

Si le sujet intéresse toute la montagne vosgienne, le problème sur le Hohlandsberg est différent de celui des fonds de vallée ou de la crête ; ici c'est un contexte périurbain sur une aire assez modeste, le poumon vert de la région colmarienne. Joseph Peter ajoute : « Une question se pose, comment cohabiter et construire un avenir intelligent. Car à ce jour, il y a un gros flou dans l'encadrement des pratiques et beaucoup d'élus ne connaissent pas ou mésestiment la problématique. »

Philippe Lambert analyse : « Les Vosges sont un massif où on peut accéder par le haut, par les crêtes. Le vélo connaît en ce moment un essor formidable, un vrai phénomène de société. Il y a en France près de deux millions de vététistes, la plupart non licenciés, avec autant de conduites individuelles qui vont souvent à l'encontre du droit commun ; un droit qui n'est d'ailleurs plus du tout adapté aux pratiques actuelles. Pour s'en sortir, il faut agir sur le plan local. Les vététistes ne sont pas des animaux nuisibles mais il faut se rendre compte qu'il y a des sportifs qui ne se contentent pas d'un parcours facile, type familial. D'autre part, tous ces pratiquants ne peuvent ou ne veulent aller au Bike Park du Lac Blanc ; comme les marcheurs ils désirent tout simplement randonner à leur façon sur le massif !. Le Hohlandsberg est une vraie caricature connue jusque dans les instances parisiennes : ici certains diabolisent une partie des pratiquants et nous refusons cela ! Il faut que les politiques se réveillent sinon ça va mal se terminer ! »

Ce que demandent les cyclistes c'est que le concept de sentiers partagés soit reconnu par les pratiquants et les collectivités. Philippe Lambert ajoute : « Avec la répression, on va droit dans le mur, plus les gens sont verbalisés, plus on transgresse. Quant à la chasse, elle est bien sûr nécessaire mais elle ne devrait pas conditionner les autres activités sur le massif ! »

Pour éviter les traces sauvages à travers bois, l'idée est de mettre en place des itinéraires spécifiques pour les cyclistes sur des sentiers non balisés par le club vosgien et d'interdire leur présence sur d'autres portions. D'autres secteurs moins fréquentés et moins sensibles pourraient par ailleurs être partagés. Une idée qui satisfait Vincent Perego du Hohlandsbike : « Je fais du vélo mais je suis aussi marcheur et quand je me promène en famille, je vois d'un mauvais œil les cyclistes dévaler dans mon dos ! ».

Le piège à vélo , un pieu acéré sur une trace sauvage, découvert il y a deux ans sous le Hohlandsbourg, la planche cloutée à l'origine récemment d'un grave accident près de Wegscheidt et bien d'autres incidents confortent Jean Louis Meyer qu'il y a urgence à prendre des mesures efficaces pour éviter le pire !

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Le 14 juillet 2022, la fête montagnarde!

Le 14 juillet 2022, la fête montagnarde!

Le jeudi 14 juillet 2022 aura lieu la Fête montagnarde du Club vosgien de Wintzenheim au chalet...

17 juin 2022
En mai, fais ce qui te plait!

En mai, fais ce qui te plait!

Le mois de mai est propice à la croissance de la végétation surtout quand la météo est...

Jean Louis MEYER
30 mai 2022
Travaux printaniers sur les sentiers

Travaux printaniers sur les sentiers

Samedi 26 mars 2022128 heures de travail bénévoleUne belle journée printanière pour les équipes...

Jean Louis MEYER
29 mars 2022
A la découverte du Club Vosgien

A la découverte du Club Vosgien

Mardi 26 octobre 2021, dans le cadre de leurs études à l'IUT Mulhouse formation Vidéo, quatre...

Jean Louis MEYER
9 février 2022
Assemblée Générale du club

Assemblée Générale du club

Poursuivez ici selon votre inspiration...Dimanche 6 février 2022 l'association Club vosgien...

Jean Louis MEYER
3 février 2022
Chantiers d'automne sur le massif

Chantiers d'automne sur le massif

Samedi 6 novembre 2021, plus de 60 bénévoles ont œuvré sur le massif du Hohlandsbourg pour...

Jean Louis MEYER
7 novembre 2021